0,7% des Français gagnent plus de 150 000 euros/an

Lors de son discours dimanche au Bourget, François Hollande annonçait sa volonté d'augmenter le taux d'imposition des hauts revenus en France. Des hauts revenus qui ne représentent toutefois que 0,7% des Français.

0
3718
François Hollande : plus d'impôts pour les hauts revenus ©Visual PA

Le discours du candidat François Hollande à la présidentielle de dimanche dernier n’en finit plus d’alimenter les conversations et les débats. On glose ici ou là volontiers sur la moindre de ses paroles, de ses idées, de ses propositions. Parmi les mesures qui ont retenu l’attention, il y a la volonté du candidat socialiste de taxer d’avantage les hauts revenus. Ainsi, les contribuables qui toucheraient plus de 150 000 euros par an, ou 300 000 pour un couple, verraient ainsi leur taux d’imposition passer à 45%. Taux qui concerne actuellement les revenus au-delà de 500 000 euros/an.

Toutefois, la décision de François Hollande est plus symbolique que pratique. Car même si le candidat du PS considère qu’à partir de 4000 euros par mois « on est riche » il n’en demeure pas moins que seuls 0,7% des Français seraient concernés par la mesure soit selon un chiffre fourni par le journal Les Echos, 60 000 ménages en France. Le quotidien financier qui rappelle que l’impôt sur le revenu n’a cessé durant les dernières années de baisser en France et qu’il ne représente aujourd’hui que 6,5% des contributions obligatoires contre 9% en 1990 et une moyenne de 20% en Europe…

Autant dire que pour redresser la barre des finances publiques les politiques ont, au regard de ce qui se pratique en Europe, une belle marge de manœuvre.

La Rédaction