1,2 million de personnes en plus paieront des impôts

Cette année, plus d'un million de personnes supplémentaires paieront l'impôt sur le revenu. Et ce, au détriment des foyers les plus modestes.

0
1299
Entre 1,2 et 1,6 million de personnes supplémentaires paieront des impôts ©ThinkStock

Pierre Moscovici l’a confirmé ce matin sur Europe 1 : de 1,2 à 1,6 million de personnes supplémentaires paieront des impôts cette année, soit 10 % de la population en plus. « En 2011, le gel du barème décidé par l’ancienne majorité avait fait rentrer un million de foyers dans l’impôt. L’année dernière, le gel a été prolongé, donc il y a sans doute un nombre équivalent » de nouveaux contribuables qui devraient faire leur apparition cette année, a expliqué le ministre de l’Economie. Selon le journal L’Opinion, les députés sont en possession de deux estimations : une basse qui table sur 1,2 million de nouveaux foyers assujettis et une fourchette haute qui prévoit 1,6 million de nouveaux contributeurs.

Des impôts pour les foyers très modestes

L’ennui pour le gouvernement, c’est que ces millions de Français qui devront payer l’impôt sur le revenu ne sont pas des personnes aisées qui auraient échappé au Trésor public. Au contraire, la plupart de ces gens ont un salaire modeste, mais légèrement trop élevé pour ne plus payer d’impôt… et autres taxes qui viennent avec. Comme le rappelle le journal libéral, « lorsqu’un foyer bascule dans l’impôt sur le revenu du fait d’une augmentation de son revenu fiscal de référence, il devient éligible à une douzaine de nouvelles taxes », telles que la redevance audiovisuelle et la taxe d’habitation.

Une nouvelle qui tombe mal, au lendemain d’une journée de confusion au sommet de l’Etat concernant la « pause fiscale », promise pour 2014 par François Hollande, mais effective en 2015 pour Jean-Marc Ayrault.

Maxime Quéma