2 000 médecins pour une opération cardiaque

Hier, à la clinique Rhône-Durance, 2 000 médecins ont assisté à une seule et même opération cardiaque. Ils ont pu suivre cette intervention grâce à une connexion Internet, sur leurs smartphones, tablettes ou ordinateurs.

0
1282
2000 médecins du monde entier ont assisté à une même opération grâce à Internet ©ThinkStock

Mardi 27 août, à la clinique Rhône-Durance, près de 2 000 médecins et chirurgiens venus du monde entier ont pu suivre une opération. Non pas que le bloc opératoire était exceptionnellement grand mais, grâce à six caméras robotisées gérées à distance, cardiologues, radiologues et autres chirurgiens ont pu observer cette intervention depuis leurs ordinateurs, tablettes ou smartphones.

Six caméras pour suivre une procédure innovante

L’opération de cardiologie suivie en direct par les médecins, tous réunis dans une pièce voisine, était une technique innovante, réalisée par Matthias Ulrich, un chirurgien allemand basé dans un centre cardiaque de Leipzig. Venu spécialement à Avignon, il explique que cette « procédure d’angioplastie vise à revasculariser, à déboucher les artères des membres inférieurs avec des stents actifs, des sortes de petits ressorts, pour éviter les pertes des membres par amputation » explique François Berteau, un chirurgien vasculaire de la clinique. « Ces opérations concernent principalement les personnes âgées avec des artères bouchées à cause du diabète, du cholestérol ou encore du tabagisme. Ces cas-là, dont certaines situations sont des sauvetages de membres, permettent de montrer la procédure tout en y ajoutant un aspect interactif et instructif. »

Suite à l’intervention, les chirurgiens qui avaient fait le déplacement ont pu poser leurs questions à l’équipe présente dans le bloc. En effet, ce direct avait pour but l’enseignement d’une procédure destinée à se développer. Toute personne du corps médical n’ayant pas pu assister à cette opération pourra également consulter la vidéo très prochainement sur Internet.

Mathilde Bourge