7 milliards de dollars pour le géant du jeu Zynga

Après Google en 2004, Zynga société de jeux vidéo en ligne bien connue des adeptes du réseau social Facebook entre en bourse pour une valorisation de quelques 7 milliards de dollars... Le jeu vidéo nouvelle génération se porte visiblement bien.

0
3055
7 milliards de dollars pour le géant du jeu Zynga ©DR

Dans le monde des jeux vidéo la société américaine Zynga a depuis quelques années changé la donne. Alors que le marché était jusqu’ici essentiellement dominé par les constructeurs de consoles de jeux vidéo et les éditeurs de jeux traditionnels comme Electronic Arts, Activision, Konami ou Ubi Soft, Zynga, en proposant des jeux principalement via le réseau social a non seulement su toucher une cible nouvelle de joueurs mais aussi proposer un modèle économique à la fois novateur et habile basé sur le principe du micro-paiement.

La société fondée par Mark Pincus vient ainsi d’annoncer son prix d’introduction en bourse. Il faudrait compter 10 dollars pour une action, alors que 100 millions d’actions seront mises en vente. Le groupe lèvera ainsi d’entrée 1 milliard de dollars. Il faut en outre savoir que la société Zynga est actuellement valorisée à quelques 7 milliards de dollars ! Et que dans le monde du jeu vidéo, les jeux de Zynga sont parmi les plus rentables. En effet, ceux-ci ne coûtent presque rien à développer au regard de logiciels comme le Call of Duty Modern Warfare 3 d’Activision ou bien le Battlefied d’Electronic Arts pour un retour sur investissement extrêmement rapide.

Chaque mois plus de 200 millions de joueurs s’essaient à Farmville, Cityville, Zyngapoker ou bien encore Mafia Wars, quelques uns des titres phares de la firme. Quand on sait qu’en moyenne, les utilisateurs de ces jeux dépensent 1 dollar par mois… La rentabilité semble aussi évidente qu’immédiate.

En levant des fonds grâce à son entrée en bourse Zynga compte lancer son propre réseau de jeux sociaux, indépendant de Facebook auquel le site reverse évidemment aujourd’hui une partie de ses bénéfices. Un pari audacieux. Les joueurs accros aux titres Zynga conçus comme de purs produits addictifs, suivront-ils Zynga sur cette nouvelle plate-forme de jeux ?

JFM