A Dubaï, les enfants en surpoids valent de l’or

Dans la municipalité de Dubaï, les personnes en surpoids peuvent gagner un gramme d'or par kilo perdu. La mise est doublée lorsque le défi est relevé par des enfants.

0
1008
Dans la municipalité de Dubaï, les personnes en surpoids peuvent gagner un gramme d'or par kilo perdu. ©ShutterStock

Pour inciter les parents à mieux nourrir leurs enfants, la municipalité de Dubaï voit les choses en grand. Si la plupart des gens se contentent de la satisfaction d’avoir éliminé quelques kilos superflus, les Dubaïotes bénéficient d’une bien plus grosse carotte pour se motiver : 1 gramme d’or par kilo perdu.

1 kilo perdu, 1 gramme d’or de gagné

« L’obésité chez l’enfant est un gros dilemme auquel doivent faire face beaucoup de pays (…) à cause de la dépendance des jeunes générations aux nouvelles technologies. Nous devons protéger cette génération en pleine croissance des effets négatifs de la technologie en les encourageant à suivre un mode de vie sain et en apprenant à leurs parents à élever une génération en bonne santé », a déclaré mardi Hussain Nasser Lootah, directeur général de la municipalité de Dubaï.

Pour espérer s’enrichir, les participants ont un mois et demi pour perdre au moins deux kilos. Ensuite, chaque kilo en moins sera récompensé par un gramme d’or. Pour les inscriptions en famille, avec un ou plusieurs enfants, la récompense est doublée.

La personne ayant perdu le plus de poids d’ici mi-septembre se remplira encore plus les poches, à défaut du ventre.

« Le Ramadan est le moment le plus approprié pour lancer une telle initiative, étant donné que ce mois nous renvoie aux nombreux bénéfices sur la santé qu’entraîne la perte de poids, et nous pousse à prendre des mesures fortes pour changer nos mauvaises habitudes », explique Hussain Nasser Lootah.

Un argument qui ne devrait pas ravir tout le monde.

Mathilde Bourge