Achats de Noël : le stress monte chez les Français !

Noël approche. La période est à la fête… mais aussi au stress ! Selon une étude Ifop/Generix Group, six François sur 10 angoissent à l’idée de ne pas dénicher le cadeau idéal.

0
2346
Selon une étude Ifop/Generix Group, « pour un tiers des Français, Noël rime avec stress et casse-tête financier ». ©ThinkStock

Dans moins de deux semaines, ce sera Noël ! Si une majorité de Français (67 %) perçoit la fête comme un instant de joie, les angoissés gagnent du terrain. C’est du moins ce que révèle une étude Ifop/Generix Group* publiée ce mercredi.

Achats de Noël : 31 % des Français ont peur d’avoir un budget trop serré

« Pour un tiers des Français, Noël rime avec stress et casse-tête financier » titrent les auteurs de l’étude. Six Français sur dix avouent même être angoissés à l’idée de ne pas trouver les cadeaux susceptibles de faire plaisir à leurs proches. 36 % éprouvent le même sentiment concernant les questions d’ordre financier. Ils sont d’ailleurs 31 % à être stressés parce qu’ils ont peur de « ne pas avoir les moyens d’acheter des cadeaux à ceux qu’ils aiment ». Par ailleurs, 13 % redoutent de ne pas avoir assez de temps pour boucler leurs achats.

Achats de Noël : un stress qui monte qui monte

Interrogée par l’AFP, Valérie Dewerte (radins.com) constate, sur son site, un afflux important de témoignages de consommateurs stressés. « C’est une tendance qui est en forte progression cette année, et elle se manifeste de plus en plus tôt », explique-t-elle.

Pour se détendre : Le Père Noël en maillot de bain !

« La tension autour de Noël est de plus en plus forte : les enfants, plus précis et exigeants dans leurs demandes, rendent la tâche des parents plus compliquée », constate Mike Hadjadj, directeur marketing chez Generix (AFP). « Certains se retrouvent prisonniers de logiques contradictoires, voulant faire plaisir à leur enfants, qui réclament des jeux toujours plus beaux (et plus chers), tout en évitant de se mettre dans le rouge », ajoute-t-il.

Inspirez, expirez… Ils vous restent encore 13 jours avant le jour J.

 

* L’étude a été réalisée sur deux échantillons – l’un de 1 012 personnes, l’autres de 1 011 – représentatifs de la population nationale. Les interviews ont été réalisées par l’intermédiaire d’un questionnaire auto-administré en ligne. La première enquête a été réalisée du 6 au 8 novembre 2012, la seconde du 27 au 29.

Cécile David