Alessandro Volta : de la grenouille à la pile électrique

Ce mercredi 18 février, Google dédie son Doodle à Alessandro Volta. L'inventeur de la pile aurait fêté aujourd'hui ses 270 ans. L'occasion de revenir sur les origines de cet objet électrique révolutionnaire devenu banal.

0
2273
Alessandro Volta aurait eu l'idée de concevoir la pile électrique après avoir observé une grenouille. - crédit photo : Wikipédia ©DR

La pile. Un objet du quotidien dont on aurait bien du mal à se passer. On pourrait croire que son invention date du XIXe mais, en réalité, il faut s’intéresser au siècle précédent pour découvrir les origines du petit cylindre. Une piqûre de rappel opérée par Google, qui rend aujourd’hui hommage via son Doodle (animation intégrée sur la page d’accueil) au créateur de la pile : Alessandro Volta. Le physicien italien aurait fêté ce mercredi ses 270 ans.

Issue d’une famille aristocrate, Alessandro Volta est né à Côme (Nord de l’Italie) en 1745 et est décédé dans cette même vile en 1827. Connu pour ses travaux dédiés à l’électricité, il étudie ce domaine novateur lorsqu’il est au séminaire. En 1775, il conçoit l’électrophore, un appareil capable de créer et de transporter des charges électriques puis marque l’Histoire en élaborant la toute première pile électrique au cours du mois de mars 1800.

La pile électrique n’aurait peut-être jamais existé sans la grenouille

Tout a commencé par l’observation d’une grenouille. Le physicien constate que lorsque la moitié inférieure de l’animal est connectée à des bouts de métal, elle produit un signal électrique. Un phénomène connu à l’époque mais Alessandro Volta se démarque en découvrant que cette électricité est importée par le liquide présent dans la patte de l’amphibien.

Pour valider sa théorie, il remplace la partie animale par du papier imbibé de saumure. Bingo !, de l’électricité est bien produite. L’objet final se présente sous la forme d’un condensateur constitué de disques de cuivre et de zinc empilés par alternance et séparés par une surface imprégnée de saumure. Ce procédé permet d’obtenir un courant électrique continu. Une petite révolution.

Alessandro Volta, un scientifique renommé

En 1801, le scientifique vient présenter son projet à Paris. Admiratif, Napoléon Bonaparte lui verse une pension. Un an plus tard, l’inventeur italien devient l’un des huit associés de la prestigieuse Académie des sciences. La même année, l’unité de tension électrique est baptisé à son nom (le volt).

Alessandro Volta est un homme respecté, adulé. En 1810, Napoléon lui décerne le titre de comte du Royaume. Quelques années plus tôt, en 1791, il reçoit la médaille Copley. Il s’agit de la récompense scientifique la plus prestigieuse attribuée par la Royal Society (Londres).

270 ans plus tard, le géant du web célèbre comme il se doit Monsieur Volta par le biais d’un Doodle à son image. Seconde après seconde, les lettres du moteur de recherche s’illuminent grâce à une pile voltaïque tout en dorure. Le modèle originel.

Lire aussi :

Devenez un inventeur à succès

Carte à puce : ce qu’elle a changé dans nos vies

Cécile David