Allergies : alerte rouge aux pollens de bouleau

Les allergies de printemps reviennent en force. Le RNSA annonce dans son bulletin hebdomadaire une alerte rouge aux pollens de bouleau sur la quasi totalité du territoire français.

0
2799
En France, 10 à 15 % de la population est allergique au pollen. ©ThinkStock

Du 19 au 26 avril, 88 des 96 départements français sont en alerte rouge au pollen, représentant des risques d’allergie élevés, voire très élevés. Les 8 restants restent en alerte jaune, soit un risque moyen de réactions allergiques.

Les beaux jours : la poisse pour les allergiques

Ces risques s’expliquent par le retour des beaux jours, le soleil et la hausse des températures favorisant la pollinisation. Les allergiques seront donc ravis du retour de la pluie ce week-end et en début de semaine prochaine.

Mais le RNSA (Réseau national de surveillance aérobiologique) prévient : les pollens reviendront “en force une fois les nuages dissipés”. Ce ne sera donc qu’un court répit pour les allergiques.

Source : RNSA 

Allergies : record de taux de pollen dans l’air à Limoges

Un record absolu a été atteint cette semaine à Limoges. L’un des 77 capteurs du RNSA a détecté plus de 1 000 grains de pollens de bouleau/m³ d’air en une seule journée. Le Poitou-Charentes et la région Centre sont en alerte rouge vif.

Il existe un risque allergique moyen pour les pollens de frêne. Le risque est élevé pour les pollens de chêne, notamment sur la côte atlantique de Bordeaux à Bayonne. Dans le sud, ce sont les pollens de platane qui exposent le plus aux allergies.

> Lire aussi : Allergie : comment vivre pleinement sa vie d’adolescent ?

En France, entre 10 et 20 % de la population est allergique aux pollens.

Charlotte Loisy