Après la lettre, la vidéo de démission

Une jeune femme de 25 ans démissionne en vidéo, en dansant dans les locaux de son bureau à 4h du matin.

0
2661
Marina Shiffrin danse à 4h30 du matin dans les locaux de son bureau. ©Capture d'écran / Youtube

Malgré la forte ressemblance avec une certaine publicité pour la Française des Jeux, Marina Shiffrin, 25 ans, n’a pas gagné au loto. Sa profession ? Reprendre l’actualité du moment de façon décalé et en images. Mais ce métier, exercé en Thaïlande pour Next Media Animation lui a pris toute son énergie, son temps, et beaucoup trop de temps sur sa vie personnelle. La jeune femme décide donc de démissionner, en vidéo.

Un pied de nez à son patron

Sur cet enregistrement, on voit la jeune femme danser dans les locaux de son entreprise en plein milieu de la nuit sur la chanson Gone de Kanye West, en expliquant les raisons de son départ : « il est 4h30 du matin, et je suis au travail. Pendant près de deux ans, j’ai sacrifié ma vie personnelle, mon temps, mon énergie pour cet emploi. Et tout ce qui intéresse mon patron c’est la quantité de vidéos qu’on produit et le nombre de vues. Alors je me suis dit que j’allais faire ma propre vidéo pour me concentrer sur le contenu plutôt que le nombre de vues. Et faire savoir à mon patron que je démissionne. Je suis partie ».

Publiée samedi soir sur la plateforme en ligne Youtube, la vidéo a déjà été vue plus de 245 000 fois. Contactée par le Huffington Post américain après la publication, Marina Shiffrin a expliqué ses conditions de travail : pas de pause déjeuner, changement constant, sans consultation au préalable, de ses responsabilités et de son emploi du temps. Désemparée, et n’ayant aucune autre solution, elle décide de faire une vidéo. « Je sais que j’ai pris un risque mais je n’ai jamais donné le nom de l’entreprise ou de mon patron ». Marina Shiffrin prévoit désormais de retourner aux Etats-Unis et de trouver un emploi où la créativité, dont on ne doute plus chez cette jeune femme, prime sur le rendement.

Quelques jours après la diffusion de sa vidéo de démission, son patron lui répond, également en vidéo.

La démission en images

Laurie Ferrère