Asthme : bientôt un vaccin pour diminuer les symptômes ?

Des chercheurs auraient peut-être découvert un vaccin, permettant de réduire considérablement les symptômes de l’asthme.

0
3769
Asthme : bientôt un vaccin pour diminuer les symptômes ?

Près de 300 millions de personnes souffrent d’asthme à travers le monde et, chaque année, 250 000 décèdent des suites de cette affection. Des chiffres effrayants qui ne cessent d’augmenter depuis ces dix dernières années. Et si la solution se trouvait dans un vaccin ?

Hier, l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) a révélé des résultats pour le moins encourageants concernant des vaccins contre l’asthme. Si aujourd’hui ce traitement n’est qu’en cours de développement préclinique sur des souris, sous peu, les tests sur les hommes devraient voir le jour.

Les cobayes ont reçu deux injections du vaccin à trois semaines d’intervalle. Résultat : l’hypersensibilité des souris asthmatiques à un allergène commun, véhiculé par un acarien, a considérablement diminué.

Un traitement qui ne guérirait donc pas l’asthme, mais amenuiserait les symptômes grâce à l’injection de corticoïdes. Une avancée qui pourrait être plus efficace que la désensibilisation, pratique qui consiste à administrer des doses croissantes d’allergènes afin de réduire l’hypersensibilité, mais dont les résultats sont très variables d’un patient à l’autre. Ici, ce sont directement « des séquences d’ADN spécifiques » de l’allergène qui sont travaillées, comme l’explique Bruno Pitard, directeur de l’équipe Innovations en biothérapie de l’Institut du Thorax.

Mathilde Bourge