Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg, c’est fini !

La journaliste Audrey Pulvar a annoncé sa rupture avec le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg, hier soir, à l'AFP.

0
3932

« La journaliste Audrey Pulvar annonce la fin de sa relation avec Monsieur Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, et poursuivra tout auteur d’atteinte à sa vie privée ou à celle de ses proches ». Voici en substance, le contenu du SMS adressé, dimanche soir, par la journaliste à l’agence France presse (AFP).

Cette relation, qui faisait tant de bruit depuis la mise en place du gouvernement socialiste, avait été rendue publique début 2010, alors qu’Arnaud Montebourg n’était « que » député et Audrey Pulvar, chroniqueuse sur I>Télé. Mais l’idylle avait progressivement écarté la journaliste des médias. Lorsque son compagnon est devenu ministre, en mai 2012, elle ne fut plus la bienvenue dans l’émission de Laurent Ruquier, On n’est pas couché, sur France 2. Service public oblige…

Son arrivée à la tête des Inrocks, cet été, avait provoqué quelques remous, d’autant que Matthieu Pigasse, propriétaire du journal, est un proche de la gauche. Thomas Legrand, qui signait alors l’éditorial, avait préféré quitté la rédaction. « Forcément, elle aura des infos : si elle les dit, elle trahit son compagnon. Si elle ne les dit pas, elle trahit son journal et sa condition de journaliste. Pour moi, c’était impossible de rester », avait-il expliqué à l’AFP.

L’histoire ne dit pas si toutes ces tensions ont eu raison de la relation entre Arnaud Montebourg et Audrey Pulvar ou si la rupture provient de raisons plus personnelles.

Thomas Levy