Bac 2013 : un examinateur distribue le mauvais sujet

Ce vendredi après-midi, les candidats au bac de la série ES plancheront sur le sujet « secours » de l’épreuve de mathématiques. L’original a été distribué hier, par erreur, dans un lycée de Besançon.

0
1999
La bourde est survenue hier dans une salle d’examen du lycée Louis-Pergaud, aux alentours de 8 heures du matin. ©ThinkStock

Après la fuite sur des sujets de SVT et le coup de gueule des professeurs d’histoire-géo, un nouveau couac vient animer cette semaine de baccalauréat. Jeudi 20 juin, dans un lycée de Besançon (Doubs), un examinateur a distribué par mégarde à une quinzaine de candidats un sujet destiné à l’épreuve de mathématiques du bac ES, prévue… aujourd’hui, vendredi 21 juin. Un sujet de secours sera proposé aux élèves cet après-midi.

Des sujets « secours » ont été imprimés en express

La bourde est survenue hier dans une salle d’examen du lycée Louis-Pergaud, aux alentours de 8 heures du matin. Le surveillant était censé distribuer aux candidats de la série ES un sujet de sciences économiques et sociales (SES). Loupé : ils se retrouvent avec… des maths. « Un élève s’en est tout de suite rendu compte et a prévenu [l’examinateur] », raconte Eric Martin, le recteur de l’académie de Besançon (Europe 1). « Le mauvais sujet a immédiatement été remplacé par le bon sujet de SES et les élèves ont pu plancher normalement dessus. »

> Lire aussi : Bac 2013 – top 10 des couacs et anecdotes de la semaine

Une rectification rapide, qui ne suffira pas. Les 107 674 candidats de la série ES devront traiter l’un des sujets « secours », établis en même temps que les originaux.

Ces sujets « bis » étaient gardés au ministère de l’Éducation, à l’abri des regards indiscrets. Ils ont dû être reprographiés en urgence hier dans des centres sécurisés, puis acheminés en express dans l’ensemble des lycées où se tiennent les épreuves du bac 2013.

> Lire aussi : Lequel de nos ministres a eu 20/20 au bac de philo ?

Cécile David