Bac : les recalés pourront conserver leurs notes au-dessus de la moyenne

À partir de la rentrée 2016, les lycéens recalés à l’épreuve du baccalauréat auront désormais le droit de conserver 5 de leurs notes au-dessus de la moyenne, afin de ne repasser que les épreuves ratées. Ils pourront aussi redoubler une fois dans leur lycée.

0
858
Bac : les recalés pourront conserver leurs notes au-dessus de la moyenne ©WITT/SIPA

Le décret a été publié ce mardi 27 octobre au Journal Officiel. À compter de la rentrée 2016, les lycéens de la filière générale et technologique recalés au baccalauréat pourront conserver leurs bonnes notes acquises durant leur année précédente. En effet, les lycéens pourront garder leurs notes égales ou supérieures à 10 sur 20 obtenues lors des épreuves écrites, mais dans la limite des cinq sessions suivant leur échec. Ils ne repasseront donc pas les épreuves dans lesquelles ils ont échoué, à condition de ne pas changer de filière.

Redoublement et dispense de certains cours

Le décret autorise également les recalés à redoubler une fois dans leur lycée d’origine. Ce qui n’était pas cas dans tous les établissements, où les recalés n’avaient qu’à vider leurs casiers pour aller tenter leur chance ailleurs. Cette nouvelle mesure concernera aussi bien les élèves du public que ceux du privé sous contrat ayant échoué au baccalauréat, au brevet de technicien, au CAP ou au BTS, dans les voies générale, technologique et professionnel.

Les réinscriptions dans les lycées s’effectueront « le cas échéant selon les modalités adaptées au niveau des connaissances et compétences » que l’élève « a acquises dans les matières d’enseignement correspondant aux épreuves de l’examen », précise le décret. Plus généralement, les recalés pourront être dispensés de certains cours.

Ces nouveaux droits qui entreront en vigueur dès la rentrée prochaine raviront les organisations lycéennes et fédérations de parents qui s’inquiètent chaque année de l’avenir des recalés. La plupart se retrouvaient sans affectation et par conséquent décrochaient.

Lire aussi : À quoi ressemblait le premier baccalauréat ressemblait ?

Marine Vautrin