Barilla ne veut pas de pub avec des homosexuels

Guido Barilla, le patron de la marque du même nom, a créé la polémique aujourd’hui en déclarant qu’il ne ferait jamais de publicité avec des homosexuels. Il a présenté ses excuses en milieu d’après-midi.

0
5818
Barilla joue souvent la carte de la famille et du romantisme, avec des slogans très fleur bleue, du type « Créez chaque jour votre histoire d'amour ». - crédit : Sintesi ©sipa

« Nous ne ferons pas de publicité avec des homosexuels. Pour nous, la notion de famille traditionnelle reste une valeur fondamentale de la société. » C’est la phrase choc de la journée. Lancée sur une radio italienne ce jeudi midi, elle est signée Guido Barilla, le président de la marque de pâtes homonyme. Quelques heures plus tard, il a présenté ses excuses via Twitter.

Si les gays sont mécontents, « ils peuvent manger les pâtes d’un autre »

Le patron de Barilla était interrogé sur sa vision de la famille parfaite, en réaction aux propos récemment tenus par la présidente du Parlement italien, Laura Boldrini, qui a dénoncé le caractère sexiste de certaines publicités. La célèbre marque de pâte italienne joue souvent la carte de la famille et du romantisme, avec des slogans très fleur bleue, du type « Créez chaque jour votre histoire d’amour ».

> Lire aussi : Une application pour « soigner » les homosexuels fait scandale

Après avoir lâché qu’il était contre l’idée de réaliser des spots publicitaires avec des couples homosexuels, il a ajouté : « Si les gays ne sont pas d’accord, ils peuvent toujours manger les pâtes d’un autre fabricant. Chacun est libre de faire ce qu’il veut à condition de ne pas déranger les autres. » En quelques minutes, ses propos se sont retrouvés sur les réseaux sociaux italiens, puis français. Depuis, les insultes envers Guido Barilla fusent sur Twitter (#Barillagayte) et Facebook.

Conscient de son erreur, le principal intéressé a retourné sa veste en milieu d’après-midi, en postant le message suivant sur Twitter : « Je m‘excuse d’avoir heurté la sensibilité d’autant de personnes. J’ai le plus profond respect pour toutes les personnes, sans distinction ».

> Lire aussi : Après avoir voulu « guérir l’homosexualité », Exodus ferme et s’excuse

Cécile David