Baryton ou ténor, qui a le plus de chances d’être élu ?

Plus un homme a la voix grave, plus il inspire confiance pour gouverner, selon une étude américaine.

0
1806
Baryton ou ténor, qui a le plus de chances d’être élu ? ©Sipa

Des chercheurs canadiens de l’université de McMaster se sont intéressés à l’influence de la voix des hommes politiques sur le public. Deux expériences ont été menées sur 125 personnes divisées en deux groupes. On leur a fait écouter neuf ex-présidents des États-Unis dont la voix était tantôt artificiellement plus grave, tantôt plus aigüe. Dans neuf cas sur dix, la voix grave a été élue. Plus que l’attractivité, c’est la domination et la vaillance que refléterait une tonalité basse. Confirmant que l’on peut, à l’aveugle, déterminer la force physique d’un homme en l’écoutant. Un spécimen grave est associé à un taux plus haut de testostérone, l’hormone mâle par excellence. Or, on choisit toujours le plus fort pour diriger la tribu !

Solenne Durox