Batman : un héros qui coûterait très cher dans la vraie vie

Aujourd'hui sort dans les salles françaises de cinéma le tant attendu Batman, "The Dark Knight Rises". L'occasion de se demander combien coûterait le fameux héros dans la vraie vie.

0
3100
Christian Bale dans "The Dark Knight Rises" ©Sipa

Enfin ! Le troisième et dernier Batman sort en salle ce mercredi 25 juillet (oui, la presse en parle tellement qu’on croirait qu’il est sorti depuis un mois déjà) et devrait battre des records.

Pour cette occasion, le site américain centives.net s’est posé une question peu banale : combien coûterait Batman s’il existait vraiment ? Et croyez-nous, le héros coûterait bien cher à l’Etat s’il devait venir en aide aux forces de l’ordre !

Un héros à former, ça coûte bonbon !

Pour bien faire les choses et ne rien oublier du parcours de l’homme chauve-souris, le site a remonté l’historique de Batman.

Bruce Wayne, le nom civil de notre héros, est un milliardaire résidant à Gotham City.

Il y est considéré comme un des plus gros flambeurs de la ville alors qu’en réalité, il ne veut qu’une chose : venir en aide aux plus faibles et combattre l’injustice.

Alors qu’il se fait emprisonner pour vol, Bruce Wayne rencontre la League of Shadows qui, intéressé par le fortuné, décide de l’envoyer à Pékin afin qu’il y suive des cours d’arts martiaux de haut niveau, pour ensuite ramener la paix sur Gotham City.

Petit calcul : des cours, 6 jours sur 7, facturés à 50 euros de l’heure pendant un an… Et la première addition tombe : 62 000 euros pour former notre super héros aux meilleures techniques de combat.

Un retour aux Etats-Unis : 17 000 euros

Une fois l’entrainement achevé, Bruce Wayne doit rentrer aux Etats-Unis. Une seule solution pour lui : le jet privé. Car oui, entre l’Asie et le continent américain, pas de train ! Et inutile de penser au vol régulier puisque le milliardaire, entré sur le territoire chinois sans passeport grâce à la League of Shadows, ne pourrait pas embarquer sans papier. Le jet est donc THE solution inévitable.

Deuxième calcul pour centives.net ! Sachant qu’un jet coûte environ 1 200 euros de l’heure et que 13 heures de vol séparent New-York de Pékin, on atteint la modique somme de 17 000 euros. Faites passer la monnaie !

De retour, le héros doit s’équiper

Maintenant que Bruce Wayne est fin prêt à sauver la veuve et l’orphelin, il lui faut s’équiper et revêtir la tenue adéquate. C’est parti pour la liste de course :

– une arme à grappin : 1 450 euros

– une ceinture Kevlar : 280 euros

– une combinaison de survie Nomex : 300 000 euros (!!!!) selon Lucius Fox

– une cape (ou un planeur) pour voler : minimum 2 800 euros

– le Tumbler dont le Humvee se rapproche le plus dans la réalité : 116 000 euros

– 10 000 casques graphites : 2 millions d’euros (rien que ça!)

– les armes : 875 euros de grenade, 10 boomerangs de chasse à 280 euros chacun, 10 spray de peinture noire à 120 euros pièce.

Et le majordome ?

En plus de tous ces accessoires, Batman s’offre le luxe d’avoir un majordome, Alfred, présent 24/24h, 7/7j même les jours fériés (payés double?). Bref ! Même si l’on ne peut pas savoir exactement le tarif horaire pratiqué par ce monsieur, on peut en avoir une vague idée. Le site est parti du principe qu’il devait être rémunéré 30 euros de l’heure, soit 262 800 euros par an.

Vous avez sorti la calculatrice ? Si le compte est bon, vous devriez arriver à une facture d’environ 2,5 millions d’euros… Une coquette somme que Bruce Wayne, milliardaire rappelons-le, devrait pouvoir assumer quelques années…

Mathilde Bourge