Bébés: des cris fonction de la nationalité!

Une équipe de chercheurs a prouvé que les cris des nourrissons suivaient la mélodie de la langue de leurs parents.

0
3123
Bébés: des cris fonction de la nationalité! ©ThinkStock

Non! Une équipe de scientifiques franco-allemands a récemment démontré que les cris des nourrissons varient selon leur nationalité. On pensait jusqu’alors qu’ils étaient dus exclusivement à des différences de pression dans le système respiratoire. Les chercheurs de l’institut Max-Planck et du laboratoire de sciences cognitives de l’Ecole normale supérieure de Paris ont analysé plus de 20 heures de cris de bébés dans des maternités en France et en Allemagne.
Résultat: tandis que les nourrissons français s’égosillent en montant dans les aigus, les cris des nouveau-nés allemands vont de l’aigu vers le grave. Rien d’étonnant ou presque. En effet, les mots du français sont accentués à la fin, si bien que la mélodie est ascendante. En allemand, c’est souvent l’inverse.
«L’ouïe est le premier système sensoriel qui se développe», explique Angela Friederici, co-auteure de l’étude parue en novembre 2009 dans la revue Current Biology. Durant les 3 derniers mois de grossesse, les enfants à naître sont des auditeurs attentifs de leur environnement extérieur. Ils sont capables de ressentir les variations d’ intonations et peuvent ainsi les reproduire plus tard.

Solenne Durox