Betterave, courgette… Les enfants ont du mal à reconnaître les légumes

Selon une étude réalisée par l’Association santé environnement France, la majorité des enfants sont incapables de reconnaître certains légumes, comme la betterave, le poireau ou la courgette.

0
1262
87 % des enfants interrogés par l'Asef ne savent pas reconnaître une betterave. - Crédit photo : Jochen Sand ©ThinkStock

Distinguer une fraise Tagada d’un carambar : trop facile. Identifier une courgette ou un poireau : c’est la panique. Selon une étude menée par l’Association santé environnement France (Asef) et publiée ce jeudi dans Le Parisien, les enfants auraient du mal à reconnaître certains légumes, comme la betterave ou l’artichaut.

« Les enfants ne savent plus ce qu’ils mangent »

87 % des enfants ne savent pas reconnaître une betterave, 33 % un poireau, 31 % un artichaut, une courgette ou une figue. Pour le secrétaire général de l’association, Patrice Halimi, ce manque de connaissances au sujet des légumes est dû à de mauvaises habitudes alimentaires : « [Les enfants] ne savent plus ce qu’ils mangent, et ils ont perdu le sens de la réalité des produits à force d’ingurgiter des plats congelés. »

Les enfants seraient ainsi incapables d’identifier les ingrédients d’un produit transformé. Par exemple, ils sont 72 % à ignorer la composition des pâtes. « Certains élèves ont répondu qu’il s’agissait de légumes, d’autres qu’elles sont conçues à base de grains de lait ou de patates », précise l’Asef au Parisien.

Près d’un enfant sur quatre boit du jus de fruit, du sirop ou du soda à table

Pour réaliser cette étude, l’association a interrogé 910 enfants âgés de 8 à 12 dans une vingtaine d’établissement de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L’enquête révèle par ailleurs que 80 % des enfants interrogés affirment rajouter du sel ou du sucre à leur plat et que près de 25 % d’entre eux boivent du jus de fruits, du sirop ou du soda pendant le repas. « En France, un enfant sur cinq serait touché par le surpoids » rappelle l’association.

Afin de familiariser les enfants avec les fruits, les légumes et autres produits, l’Asef propose aux parents de télécharger Le petit guide vert des p’tits gourmets, accessible via le site de l’association, juste ici.

Lire aussi : Moins de fruits et légumes à cause du mauvais temps ?

Damien Rigat