Bon plan: parrainez un animal, et réduisez vos impôts.

0
105
Une rangée d'animaux en tout genre: poisson rouge dans son bocal, grenouille, serin jaune, furet, 3 chiens, chat, lapin, souris et serpent
A chaque don, vous recevez votre reçu fiscal, vous permettant d'obtenir une réduction fiscale. Shutterstock ID 76686718; Nom magazine: Réponse ˆà tout ! Fleurus Presse

Les dons aux associations et organismes d’intérêt général permettent de bénéficier d’une réduction de l’impôt sur le revenu. Saviez-vous que cela concerne aussi les associations de protection des animaux. Explications.

Bon nombre de personnes connaissent la possibilité de défiscaliser les dons aux associations agissant dans le domaine social auprès des plus démunis ou dans le domaine scientifique pour aider à la recherche. Cependant, peu de gens savent que cette réduction d’impôt concerne également d’autres associations et organismes d’intérêt général. Notamment celles oeuvrants pour la défense de l’environnement naturel et donc des animaux. En conséquence, si vous parrainez un animal, vous pouvez bénéficier de cette défiscalisation.

Quelles conditions doit remplir l’association ?

Il doit s’agir d’une association :

 –  à but non lucratif

 – avec un objet social et une gestion désintéressée

 – qui ne fonctionne pas au profit d’un cercle restreint de personnes.

Les œuvres et organismes, de protection de la faune ou de la flore sauvages et de la bio-diversité, ouvrent droit à une réduction d’impôt.  La protection animale figure bien dans la liste des réductions d’impôt admises. C’est le cas, par exemple, de la SPA (société de protection des animaux), et de nombreux zoos qui ont des espèces protégées. 

Pour bénéficier de la réduction d’impôt, vous ne devez pas obtenir de contrepartie à ce don. Cela signifie que vous ne devez pas obtenir d’avantages en échange de votre versement. Si vous recevez des biens de faible importance (cartes de vœux, insignes, etc.), la valeur de ces contreparties ne doit pas dépasser un quart du montant du don, avec un maximum de 65 € par an. Par exemple, pour une cotisation de 300 €, la valeur des biens remis ne doit pas dépasser un montant d’environ 65 €.

En quoi consiste le parrainage ?

Les principaux zoos français proposent une formule originale : le parrainage. Par exemple, le parc zoologique de Paris propose 26 espèces à parrainer. Ces formules de parrainage vont de 20€ à 1 000€. Un tiers des dons sont de 20 euros et correspondent à la formule « Coup de pouce ».

Le parrain reçoit généralement des goodies, un fond d’écran et des informations sur l’animal. Son nom est inscrit sur le tableau d’honneur des parrains sur le site internet du zoo et parfois à l’entrée.
Les parrainages à 350 euros et 1000 euros offrent quant à eux des entrées gratuites au zoo. Mais ce n’est pas tout. le parrainage offre également un moment ou une expérience privilège. Par exemple, on peut avoir accès aux coulisses du zoo et la participation au nourrissage des animaux.
Voici une idée de cadeau de Noël utile et défiscalisée !

Quelle réduction ?

Si vous êtes un particulier, faire un don à une association reconnue d’utilité publique, ouvre droit à une réduction d’impôt sur le revenu de 66 % du montant de votre don. Attention, seulement dans la limite de 20 % de l’assiette imposable. Si son montant excède 20 % de votre revenu, la déduction est reportée sur les cinq années suivantes. Les donations de types legs et assurance vie sont exonérées des droits de mutation et des prélèvements sociaux.

par Carole Caillaud