Boutique éphémère AdopteUnMec : des hommes en vitrine

Petite, vous imaginiez être Barbie et trouver votre Ken ? AdopteUnMec.com réalise en partie votre rêve. Venez donc voir ses bachelors exposés dans les vitrines de sa boutique éphémère.

0
3358

« Agent de sécurité dans la fleur de l’âge originaire de la région parisienne, attentionné et extraverti, il saura vous entrainer vers d’incroyables aventures ». C’est le descriptif que pourraient lire les femmes sur la boite de poupées dans laquelle s’est glissé Arnaud Dimard. A condition bien entendu de se rendre dans la boutique éphémère d’AdopteUnMec où plusieurs membres du site s’exposent de la même manière ainsi que dans les vitrines.

Située 5 rue des halles à Paris, la boutique accueille de drôle de poupées à taille humaine. Mais ces poupées sont bien faites de chair, d’os et surtout de muscles. Il s’agit en fait de séduisants membres du site de rencontres que la direction a casté, habillé selon un thème et emballé (dans une boite). Et il y en a pour tous les goûts : surfeur, chic, rockeur ou encore barbu.

L’idée est plutôt originale et l’esprit bon enfant. Tous volontaires, les membres sont heureux de se montrer et de se faire un peu de pub. La direction espère avec cette touche d’humour se décoller de l’image péjorative des sites de rencontres et attirer sur son site une clientèle jeune, dynamique et branchée. Les femmes, quant à elles, accueillent avec plaisir et dérision cette boutique où elles ont l’impression d’avoir le pouvoir.

Et si, au milieu de toute cette agitation, le coup de foudre venait à frapper la société a tout prévu. Au sous-sol un espace plus paisible a été aménagé pour permettre à tous les nouveaux tourtereaux de discuter et de faire connaissance. Un premier rendez-vous à la clé, une belle histoire et une rencontre originale à raconter à ses enfants et petits-enfants : « quand papi été dans une boite de poupées et qu’il a séduit mamie… »

La boutique est ouverte de 14h à 19h depuis hier. Mais il va falloir faire vite mesdames si vous souhaitez rencontrer votre Ken car la boutique éphémère quittera Paris après une semaine. Il va donc falloir vous montrer prêteuses, Lausanne, Bruxelles, Lyon et Toulouse sont les prochaines étapes.

Georgina Brinster