Cancer du sein : l’excès de sucre augmenterait les risques

Une consommation excessive de sucre, et plus particulièrement de fructose, favoriserait l’apparition et le développement du cancer du sein, selon une étude américaine menée sur des rongeurs.

0
661
Cancer du sein : l’excès de sucre augmenterait les risques ©ShutterStock

On le sait, l’excès de sucre est néfaste pour notre santé. Obésité, maladies cardiovasculaires, diabète, problèmes dentaires, les risques sont multiples. Mais ce que l’on ne savait pas encore, c’est qu’une consommation trop importante de sucre favoriserait également l’apparition et le développement du cancer du sein. C’est ce qu’affirme une équipe de chercheurs américains du MD Anderson Cancer Center, le centre de recherche en cancérologie de l’Université du Texas, dans une étude publiée dans la revue Cancer Research.

Développement de tumeurs mammaires

Pour ce faire, les scientifiques ont utilisé comme cobayes des souris génétiquement modifiées. Ils les ont ensuite réparti en quatre groupes. Chacun avait un régime alimentaire plus ou moins dosé en sucre. Résultats après six mois : plus de la moitié des rongeurs qui avaient suivi un régime riche en saccharose et fructose (taux représentatif de l’alimentation occidentale) ont développé des tumeurs mammaires. Chez les autres souris nourries avec une dose de sucre normale, seul un tiers a développé ce cancer.

L’équipe de chercheurs a observé que le sucre, présent en grande quantité dans les sodas ou encore les plats industriels, augmentait la production de l’enzyme 12-LOX et des acides gras 12-HETE dans les cellules cancéreuses. Deux facteurs responsables de l’évolution des cancers du sein. De plus, le fructose serait même l’un des principaux facteurs puisqu’il augmenterait la production de 12-HETE dans les tumeurs mammaires.  

Pour le moment, ces résultats sont le fruit de tests sur des souris. Cette étude doit être plus approfondie pour confirmer ce lien entre un excès de sucre et le développement du cancer du sein. Toutefois, les effets d’une surconsommation de sucre sur la santé de l’Homme ne sont plus à prouver. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande une consommation de 50 grammes par jour, soit 12 cuillères à café.

Lire aussi :

Pourquoi les femmes préfèrent le sucré

– Quelle quantité de sucre se trouve dans nos aliments ? 

Marine Vautrin