Cancer du sein : une publicité chilienne crée la polémique

Alors qu’en France, la campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein bat son plein, un spot de prévention chilien crée la polémique, à échelle internationale.

0
5534
Un spot de prévention chilien crée la polémique.

« Couvrez ce sein que je ne saurais voir » n’est pas l’adage du spot de sensibilisation diffusé sur les chaînes chiliennes. Intitulée « Por amor a las tetas » (« Pour l’amour des seins »), la campagne de lutte contre le cancer du sein cible les femmes, mais aussi les hommes, poussés à convaincre leur femme d’effectuer un dépistage. Le ministère de la Santé chilien soutient le projet.

Le spot publicitaire de 50 secondes fait le buzz, jusqu’à créer une polémique outre-Atlantique. Dans cette annonce, une caméra suit le quotidien d’une femme, ou plutôt de sa poitrine, que l’on découvre à l’occasion d’une séance de tennis, sous la douche, lors d’une soirée, pendant l’allaitement et – c’est là que le bât blesse – en plein acte sexuel. Plusieurs pays dénoncent le caractère « pornographique » de la publicité.

Et ce n’est pas tout ! Les offusqués s’indignent de la taille trop importante des seins ainsi projetés sur le devant de la scène. Les réalisateurs pensaient peut-être mieux attirer l’attention de la gent masculine avec une généreuse poitrine. Ce qui est certain, c’est qu’ils ont amplement rempli leur objectif d’un point de vue communicationnel !

Rappelons qu’au Chili, une femme décède toutes les 8 heures des suites d’un cancer du sein. Le site officiel de la campagne (en espagnol) explique aux hommes quels sont les gestes à réaliser pour détecter une éventuelle grosseur.

VIDÉO – À vous de juger, en visionnant le fameux spot publicitaire (en espagnol) :

Cécile David