Cherche cadavre frais

L'art justfie-t-il tous les abus, voire toutes les dérives ? On pourrait croire qu'il s'agit d'un sujet de philo alors qu'il ne s'agit en fait ici là que d'une interrogation sur un fait divers étrange.

0
4864
Cherche cadavre frais ©ThinkStock

Deux artistes britanniques de théâtre de rue recherchent un cadavre, de préférence frais, pour leur dernière production. Ils démarchent à cet effet les maisons de retraite du pays en quête d’un volontaire. Le groupe, baptisé1157performancegroup , déclare vouloir démystifier les tabous autour de la mort avec son nouveau spectacle intitulé Dead…You Will Be( Mort vous serez ). L’utilisation d’un vrai cadavre, qui sera nécessaire pendant chacune des dix-huit représentations, est impérative pour susciter une réponse collective à la réalité de la mort , a expliqué le directeur artistique du groupe. Ils ont écrit à soixante-dix hospices dans l’espoir de persuader un malade en phase terminale d’offrir son corps au spectacle. Et ont élargi leur appel aux personnes en bonne santé susceptibles de se sacrifierau cas où un événement malheureux leur arriverait dans les prochaines semaines.

La rédaction