Chikungunya : bientôt un vaccin efficace ?

Des chercheurs américains ont testé pour la première fois chez l'Homme un vaccin contre le virus du chikungunya. Les résultats sont plutôt encourageants.

0
13373
Le vaccin pourrait permettre une protection à long terme contre le virus du chikungunya. - crédit photo : VP Photo Studio ©ShutterStock

Des chercheurs américains viennent de tester sur l’Homme un vaccin à pseudo-particules virales (VLP) contre le virus du chikungunya, indique la revue médicale britannique The Lancet dans une étude publiée le 15 août. Vingt-cinq personnes ont été mobilisées dans le cadre de cet essai clinique de phase 1. Objectif numéro 1 : s’assurer que le produit n’est pas nuisible.

Chikungunya : le vaccin pourrait protéger à long terme contre le virus

Chaque volontaire a reçu trois injections du vaccin. Au total, trois dosages ont été testés, en sachant qu’une personne recevait toujours la même dose. Les résultats sont prometteurs. L’organisme des patients a bien accepté le produit et la majorité des volontaires a développé une réponse immunitaire dès la première injection. À partir de la seconde, ils ont tous présenté des niveaux importants d’anticorps.

Onze mois après la vaccination, « les niveaux d’anticorps étaient comparables à ceux observés chez des personnes ayant récupéré après une infection par le chikungunya, explique le Dr Julie Ledgerwood du National Institute of Health (États-Unis). Le vaccin VLP pourrait assurer une protection à long terme contre le virus ».

Le chikungunya est une maladie des régions tropicales transmise à l’Homme par le moustique-tigre. Elle entraîne d’importantes fièvres ainsi que des douleurs articulaires. Chez les personnes à risque (enfants, seniors, femmes enceintes, etc.), elle peut être fatale. Le virus est apparu en Afrique et en Asie. Il a atteint le sud de l’Europe au cours des années 2000. Sa progression inquiète les autorités sanitaires.

Lire aussi :

Cinq conseils pour échapper au moustique-tigre

Moustique-tigre : alerte dans le sud de la France

Damien Rigat