Cigarette électronique : empoisonnement au e-liquide

Aux Etats-Unis, 1 414 empoisonnements au e-liquide contenu dans les cigarettes électroniques ont été recensés en 2013. Depuis 2011, deux Américains en sont morts.

0
3015
1 414 cas d'empoisonnement au e-liquide des cigarettes électroniques ont été recensés en 2013 aux Etats-Unis ©ThinkStock

Alors que certains experts redoutent les effets de la cigarette électronique sur le long terme, le New York Times révèle un danger imminent. Selon le quotidien, 1414 cas d’empoisonnements suite à l’ingestion du contenu des petites fioles aux Etats-Unis ont été recensés en 2013.

Le e-liquide : plus dangereux que le tabac

D’après le journal, une seule cuillère de e-liquide nicotinique serait létale pour un enfant et moins d’une cuillère à soupe à haute concentration pourrait l’être pour un adulte. Le New York Times rappelle d’ailleurs que depuis 2011, ce liquide a déjà fait deux morts aux Etats-Unis, dont un suicide par injection de nicotine. 1 414 appels téléphoniques vers les centres anti-poison ont également été répertoriés en 2013. Depuis le début de l’année, 651 personnes ont déjà appelé pour ce même type d’urgence. La plupart de ces cas concernaient des enfants, qui touchaient ou avalaient les liquides contenus dans les petites fioles aux couleurs vives.

En termes de risque d’empoisonnement, le e-liquide est bien plus dangereux que le tabac car il est absorbé plus rapidement, même à faible concentration. Il contient des neurotoxines qui peuvent provoquer des nausées, des lésions et entraîner la mort.

Contrairement à la France, où il existe une réglementation pour les e-cigarettes (pas de vente aux mineurs, seuil maximum de 20 mg/mL de nicotine), la Food and drug administration (les autorités de santé américaine), ont uniquement annoncé une prochaine réglementation mais sans donner de détails ni de dates.

Lire aussi : L’e-cigarette n’aiderait pas à arrêter de fumer

Lire aussi : L’e-cigarette interdite dans les transports suisses

Mathilde Bourge