Cigarette électronique : interdite dans les lieux publics ?

Marisol Touraine a annoncé l'interdiction de la cigarette électronique dans certains lieux publics. Les mesures seront présentées d'ici l'été.

0
1085
La ministre de la Santé s’est en effet dite favorable à l’interdiction du dispositif dans « certains lieux publics ». ©ShutterStock

Invitée par BFMTV/RMC ce mercredi matin, Marisol Touraine a de nouveau abordé le thème de la cigarette électronique. La ministre de la Santé s’est en effet dite favorable à l’interdiction du dispositif dans « certains lieux publics ». D’après ses dires, des dispositions seraient incluses dans la prochaine loi de santé publique.

Des campagnes anti-tabac « plus trash »

« Je suis favorable à ce qu’il y ait interdiction dans un certain nombre de lieux publics, là où il y a beaucoup de monde, là où il y a des enfants, là où il y a des jeunes », a précisé la ministre. A travers ces mesures, Marisol Touraine souhaiterait éviter que la cigarette électronique ne redonne le goût du tabac à d’anciens fumeurs ou l’envie aux jeunes générations de consommer du tabac. La liste de ces différents lieux devrait être présentée autour de l’été, après une discussion « avec les parlementaires ».

Afin de dissuader les jeunes de commencer à fumer, la ministre de la Santé s’est aussi déclaré en faveur de campagnes anti-tabac « plus trash », « qui prennent un peu plus aux tripes ». D’après elle, évoquer un risque de cancer à 50 ans auprès d’un jeune qui en a 15 manque d’efficacité. « C’est le bout de la vie », résume-t-elle.

Enfin, Marisol Touaine également évoqué la possibilité de donner plus de pouvoirs aux maires, pour que ces derniers puissent créer des « lieux sans tabac » ni cigarette électronique par le biais de « conventions ». « Je serais favorable à ce que des mairies disent que telle plage est sans tabac, que tel jardin public est sans tabac et sans cigarette électronique », a expliqué la ministre.

Mathilde Bourge