Coca-Cola part en lutte contre l’obésité

Coca-Cola s’apprête à lancer aux États-Unis une campagne de lutte contre l’obésité. Paradoxal mais vrai.

0
2529
Dans le cadre de sa campagne de lutte contre l'obésité, Coca-Cola va inciter les consommateurs à faire du sport pour mieux brûler les calories. - Image d'illustration ©ThinkStock

Pour éviter de prendre du poids, mieux vaut limiter sa consommation de Coca-Cola. Paradoxe : l’entreprise américaine de boissons pétillantes s’engage dans la lutte contre l’obésité. Le 21 janvier, elle lancera aux États-Unis une première publicité dédiée à la prévention.

Lutte contre l’obésité : Coca-Cola invite à faire du sport

« Chacun [doit] garder à l’esprit que toutes les calories comptent pour gérer son poids, y compris celles des produits Coca-Cola », a déclaré la marque dans un communiqué.

Un deuxième spot devrait être diffusé le 23 janvier pour afficher « clairement qu’une canette de Coca-Cola fait 140 calories ». Autre objectif annoncé par le groupe : encourager « les gens à s’amuser en brûlant ces calories ».

Lire aussi : Et si Coca-Cola ne favorisait pas l’obésité ?

Coca-Cola profite de cette annonce pour rappeler qu’elle a été la première entreprise de boissons américaines à indiquer sur les étiquettes de ses produits des indications nutritionnelles et caloriques. Par ailleurs, notons qu’elle a développé une version « light » et « zéro » de son célèbre soda afin de mieux contribuer à la chasse aux calories (et ainsi toucher une nouvelle cible de clients).

La lutte contre l’obésité devient une préoccupation nationale aux États-Unis. La ville de New York a récemment décidé d’interdire partiellement les ventes de sodas de plus d’un demi-litre.

Lire aussi : New York, plus de sodas géants dans les restaurants

Cécile David