Confinement : Ce que vous devez retenir de l’allocution du président Emmanuel Macron

0
151
Confinement les mesures annoncées par le Président de la République Emmanuel Macron
Le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures pour faire face à la deuxième vague du virus ce mercredi 28 octobre. Shutterstock

Sans surprise, le chef de l’Etat Emmanuel Macron a confirmé un  reconfinement plus « souple » qu’au printemps, sur l’ensemble du territoire avec des adaptations pour les seuls départements d’Outre-Mer, et ce dès vendredi 30 octobre jusqu’au 1er décembre « a minima ».

Face à la pandémie de coronavirus qui ne cesse de gagner du terrain et l’augmentation de l’occupation des lits en réanimation occupés par des patients atteints de la Covid, le chef de l’Etat, dans son allocution de mercredi 28 octobre, a annoncé le confinement sur tout le territoire avec des adaptations pour les départements d’Outre-Mer.

Déplacement en région interdit

Comme en mars, le déplacement entre les régions est interdit, à l’exception de ce week-end qui correspond aux retours des vacances de la Toussaint.

Retour de l’attestation

Il sera possible de sortir de chez soi mais uniquement muni d’une attestation pour se rendre au travail, lorsque le télétravail est impossible ; pour prendre l’air à proximité de son domicile ; pour se rendre à un rendez-vous médical ou rendre visite à un proche en difficulté. Pour chaque déplacement, il faudra télécharger et remplir une attestation bientôt disponible sur le site du Gouvernement ainsi que ceux des ministères de l’Intérieur et de la Santé. 

Télétravail, service publics, chômage partiel

Le chef de l’État a rappelé qu’il fallait maintenir une économie à flot et qu’elle ne devait pas s’effondrer. Pour ces raisons, il a demandé aux entreprises  de remettre le télétravail en place, partout où cela était possible. Il a réaffirmé que le dispositif du chômage partiel serait reconduit et que les guichets des services publics resteraient ouverts.

Ce qui change de la première vague

Établissements scolaires restent ouverts

Les crèches, les écoles, collèges et lycées restent ouverts.En revanche, au niveau des études supérieures les universités, grandes écoles,  écoles etc.. poursuivront les cours à distance. Une problématique inquiétante pour les écoles d’art par exemple.

Maison de retraite et Ephad. Les visites des proches seront autorisées afin d’éviter que les personnes des maisons de retraite et d’Ephad se sentent coupées du monde et de leur famille. Bien entendu, ces visites se dérouleront  dans le strict respect sanitaire. Le gouvernement a tenu compte des observations qui lui ont été faites par les gériatres, après la première vague.

Ce jeudi, le chef du gouvernement, Jean Castex, va présenter à l’Assemblée nationale et au Sénat  les nouvelles mesures liées qui seront soumises à un vote  des parlementaires.