Congéler des êtres humains vivants, c’est bientôt possible !

En Corée du Sud, des chercheurs ont mis au point un système pour que les cellules survivent à la décongélation. Les fantasmes les plus fous excitent déjà l’équipe qui a fait cette découverte.

0
2461

Jusque-là, aucun scientifique ne savait expliquer pourquoi la congélation détruisait les cellules vivantes, mais, dans un laboratoire de la banlieue de Séoul, le mystère vient d’être résolu. C’est un groupe de chercheurs du KAIST – équivalent du CNRS – qui a mis au point une technique permettant d’observer la réaction des cellules lors de la congélation, au niveau de l’infiniment petit.

En les enfermant dans du graphite translucide – molécule de carbone que l’on retrouve par exemple dans les mines de crayons – les chercheurs ont pu observer la transformation des atomes des molécules d’eau pendant la cristallisation. Après observation de ce phénomène, le KAIST a pu imaginer une méthode afin de conserver la vie des cellules.

Au tour des humains ?

Le professeur Yuk, directeur des travaux menés en Corée, ne s’en cache pas : son but serait un jour de congeler des êtres humains, réalisant ainsi le fantasme de nombreux écrivains et cinéastes.
Alors Hibernatus, c’est pour demain ? Pas tout à fait ! Malgré une grande avancée dans le domaine, les résultats doivent encore être peaufinés et nécessiteront de longues années de recherches avant que la fiction ne rattrape la réalité.

Mathilde Bourge