De gros testicules augmenteraient les risques de maladies cardiovasculaires

Avoir de gros testicules n'est pas forcément un avantage pour la gent masculine. D'après une étude italienne, ils pourraient augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

0
3390
Les gros testicules pourraient augmenter les risques de maladies cardiovasculaires. ©ThinkStock

Et oui messieurs, la taille compte. Selon des chercheurs italiens, la grosseur des testicules peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

Gros testicules : avantage ou inconvénient ?

Publiée dans le Journal of sexual medicine, l’étude des scientifiques de l’Université de Florence évoque également l’implication du taux d’hormone LH (hormone lutéinisante) dans le développement d’une pathologie cardiaque. Sécrétée par l’hypophyse, elle stimule la production de testostérone.

Pour arriver à de telles conclusions, les chercheurs ont mesuré durant sept ans la taille des testicules de 2 809 hommes consultant pour des troubles de l’érection.

Gros testicules : un risque à généraliser ?

Les scientifiques avouent leur étonnement : jusqu’ici, de gros testicules étaient considérés comme un signe de bonne santé.

Leur hypothèse est que ayant un faible taux de testostérone, les hommes souffrant de maladies cardiovasculaires ou de diabète compenseraient en boostant la production de LH, ce qui augmenterait le volume des testicules.

Mais rien n’est vérifié. De plus, les hommes observés souffraient tous de problèmes érectiles, les conclusions de l’étude ne peuvent donc être généralisées.

> Lire aussi : Les testicules aussi sont dotées de papilles

Thibaut Campion