Découverte d’un dinosaure… qui avait du pif !

Des paléontologues américains ont découvert les restes fossilisés d’une nouvelle espèce de dinosaure, dans l’Utah : le Nasutoceratops titusi. Sa particularité : un nez surdimensionné.

0
2996
Le Nasutoceratops faisait partie de la même famille que le tricératops. ©ThinkStock

La famille des dinosaures s’agrandit avec la découverte récente d’un nouveau membre : le Nasutoceratops titusi. C’est dans le parc naturel de Grand Staircase-Escalante (Utah, États-Unis), en 2006, que des paléontologues ont retrouvé des restes fossilisés de cette créature, ayant pour particularité d’avoir un très grand nez ! Les détails de cette trouvaille viennent d’être publiés dans la revue Proceedings B de la Royal Society britannique. On y apprend que ce dinosaure vivait au Crétacé supérieur, soit il y a 76 millions d’années, sur ce qui était alors l’île-continent de Laramidia.

> Lire aussi : Les flatulences des dinosaures ont participé au réchauffement 

Le Nasutoceratops titusi fait partie de la famille des cératopsiens, un groupe de dinosaures herbivores auquel appartient également le très connu tricératops à trois cornes. Lui aussi possédait deux cornes, au-dessus des yeux, qui devaient certainement lui servir de « signaux visuels de domination » et, quand cela ne lui suffisait pas, « d’armes pour combattre ses rivaux », précise Mark Loewen, l’un des scientifiques à l’origine de cette découverte.

Parmi ses particularités physiques, on retiendra également une collerette osseuse, située à la base du crâne, mais surtout ce fameux museau surdimensionné. Certes, le grand nez est une caractéristique commune à beaucoup de cératopsiens, mais quand même, celui du Nasutoceratops titusi battait des records ! Lui procurait-il un sens aigu de l’odorat ? Probablement pas, puisque « les récepteurs olfactifs sont situés plus à l’arrière de la tête, à côté du cerveau », souligne Scott Sampson, le principal auteur de l’étude. Il ajoute : « la fonction de cette caractéristique bizarre demeure incertaine ».

Au final, du bout du museau jusqu’à la queue, le Nasutoceratops titusi mesurait 4 mètres, soit une taille modérée pour un dinosaure.

> Lire aussi : Découverte d’un dinosaure grand comme… un chat ! 

Thomas Levy