Dès 2016, les homosexuels pourront donner leur sang

Le don du sang sera ouvert aux homosexuels dès le printemps 2016, a annoncé Marisol Touraine, ce mercredi 4 novembre, dans un entretien au quotidien Le Monde. Toutefois, cette ouverture se fera sous certaines conditions.

0
691
Dès 2016, les homosexuels pourront donner leur sang ©ShutterStock

« C’est la fin d’un tabou et d’une discrimination », se félicite la ministre de la Santé Marisol Touraine dans un entretien au Monde ce mercredi 4 novembre. Les homosexuels pourront dès 2016 donner leur sang. Une avancée demandée de longue date par les associations de défense des droits des homosexuels. Cette mesure était l’une des promesses de campagne de François Hollande en 2012. C’est désormais chose faite.

Cependant, Marisol Touraine veut « procéder par étape ». Cela sera fera « sous conditions ». « Le don du sang sera ouvert aux homosexuels n’ayant pas eu de relations sexuelles avec un autre homme depuis douze mois. » Elle précise également que le don de plasma sera possible « s’ils sont dans une relation stable depuis quatre mois ou s’ils n’ont pas eu de relations sexuelles sur la même période. »

Vers des dons sans conditions en 2017 ?

À la suite des premiers dons, des études seront réalisées, a ajouté la ministre de la Santé, pour permettre en 2017 que « les règles qui s’appliquent aux homosexuels soient rapprochées des règles générales. » Elle annonce également la réécriture des questionnaires qu’il faut remplir lors d’un don de sang « pour préciser les conditions pour les homosexuels, mais également pour les hétérosexuels ayant des pratiques à risques, par exemple avec des prostituées. »

Les homosexuels n’avaient pas le droit de donner leur sang depuis 1983. Une interdiction mise en place en raison de la forte prévalence du VIH au sein de la population homosexuelle.

D’autres pays, dont l’Australie, le Japon et le Royaume-Uni ont déjà abandonné l’interdiction faite aux homosexuels de donner leur sang sous conditions. Selon une étude de l’Université de Californie, publiée en septembre 2014, la levée de l’interdiction aux homosexuels de donner leur sang pourrait sauver un million de vies dans le monde.

Lire aussi :

Le don du sang, bientôt rémunéré ? 

– Don du sang : où sont les jeunes ?

Marine Vautrin