Des étudiants inventent la « treegonometry » pour un sapin de Noël parfait

Des étudiants de l'Université de Sheffield se sont penchés sur un sujet plus que délicat : combien de boules et de guirlandes mettre dans son sapin pour que celui-ci soit parfait ? Un problème existentiel enfin résolu !

0
2638

Trop de boules, pas assez de guirlandes… Décorer un sapin peut s’avérer plus compliqué qu’il n’y paraît ! Pour être sûr d’avoir LE sapin parfait pour les fêtes, des étudiants de l’Université de Sheffield (Royaume-Uni) se sont penchés sur l’optimisation des décorations de Noël, tout cela pour vous éviter une horrible faute de goût – ou l’effondrement d’un arbre trop chargé ?

Selon leurs calculs, la formule suivante serait valable pour les sapins de toutes les tailles :

• nombre de boules de Noël = (racine carrée (17) / 20 ) x (hauteur de l’arbre en cm)

• longueur des guirlandes = 13π/8 x hauteur de l’arbre

• longueur des guirlandes électriques = π x hauteur de l’arbre

• diamètre de l’étoile = (hauteur de l’arbre) / 10

Vous n’êtes pas fan de mathématiques et pour vous les vacances ne riment pas avec le calcul ? Vous n’êtes pas seul ! Voici donc deux exemples de sapin de Noël « parfaits » selon ces étudiants :

Pour un sapin de 150 cm, cela donne: 31 boules, 7,6m de guirlandes, 4,7m de guirlandes électriques, une étoile de 15 cm.

Pour un sapin de 200 cm: 41 boules, 10,2m de guirlandes, 6,3m de guirlandes, 20 cm pour l’étoile.

Pour ceux qui, par malheur, seraient en possession d’un arbre aux dimensions différentes, pas de panique, ce site devrait vous aider à optimiser votre sapin : Treegonometry.

Décidément, tout, mêmes les arbres de Noël, tendent à s’uniformiser…

Maxime Quéma