Des myrtilles contre l’hypertension

Selon une étude américaine, consommer des myrtilles quotidiennement pourrait réduire l'hypertension. Pour un résultat efficace, il suffirait d'en manger 22 grammes par jour.

0
2245
Selon une étude américaine, consommer des myrtilles quotidiennement pourrait réduire l'hypertension. ©ShutterStock

L’hypertension pourrait être en partie combattue par un remède naturel. Selon une étude américaine, « les myrtilles [pourraient] éviter la progression » de cette pathologie.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont suivi 48 femmes ménopausées en début d’hypertension pendant huit semaines. Ces volontaires ont été divisées en deux groupes. Le premier recevait chaque jour de la poudre de myrtilles quand le second avalait un placebo. À la fin de l’observation, les participantes qui avaient ingéré la poudre de myrtilles avaient une pression artérielle diminuée de 5 % à 6,3 %.

22 grammes de myrtilles par jour suffisent

Cette régression de l’hypertension est d’autant plus encourageante que les chercheurs assurent que la dose de myrtilles à consommer pour obtenir un tel résultat est possible « dans la vraie vie ». En effet, les femmes du premier groupe avalaient 22 grammes de myrtilles par jour, soit l’équivalent d’une portion de fruits frais.

« A notre connaissance, c’est la première étude qui évalue les effets des myrtilles sur les fonctions artérielles », commente le Dr Bahram H. Arhmandi de l’Université d’état de Floride dans la revue scientifique Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics. « Ce que nous avons mis en valeur dans l’étude, suggère que l’addition d’un simple aliment au régime alimentaire, les myrtilles, pourrait atténuer les effets cardiovasculaires négatifs qui interviennent en conséquence de la ménopause », ajoute Sarah A. Johnson, autre auteur de l’étude.

Mathilde Bourge