Détecter le diabète grâce à un smartphone sera bientôt possible

Des scientifiques mexicains et américains tentent de développer un outil capable de détecter, avec un peu de salive et un smartphone, la présence du diabète de type 2.

0
728
Détecter le diabète grâce à un smartphone sera bientôt possible ©ShutterStock

Les aiguilles et les analyses de sang sont nécessaires pour détecter le diabète, mais un nouveau procédé pourrait bientôt voir le jour. Des chercheurs mexicains de l’institut de Monterrey en association avec une équipe de scientifiques américains de l’université de Houston planchent sur un outil révolutionnaire capable de déceler avec un simple échantillon de salive et un smartphone, la présence d’un diabète de type 2. L’annonce a été faite dans un communiqué paru le 31 octobre dans la revue scientifique Investigacion y Desarrollo.

Au lieu de se piquer, il suffira de déposer un peu de salive sur une petite cartouche intégrée au smartphone. En quelques secondes, l’outil pourra informer l’utilisateur si le diabète est présent dans son organisme. Si la salive devient jaune fluorescent, le test est positif. Le Dr Marco Antonio Rite Palomares, coordinateur du projet et directeur du centre de biotechnologie de l’Institut de Monterrey, cité par Le Parisien explique : « Nous voulions un outil qui puisse identifier un biomarqueur dans un échantillon de salive et qui soit capable d’émettre une lumière fluorescente de façon à ce que la caméra d’un téléphone portable l’enregistre ».

Destiné aux populations défavorisées

Ce test, qui se veut « aussi simple qu’un test de grossesse » a principalement été conçu pour améliorer la prévention auprès des personnes les plus défavorisées et qui n’ont pas souvent accès aux soins. Encore en phase de développement, un premier prototype pourrait voir le jour d’ici 2017. Un espoir pour 9% d’adultes touchés par la maladie dans le monde. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le diabète était responsable en 2012 de 1,5 million de décès et dont plus de 80% se sont produits dans des pays à revenus faibles ou intermédiaires.

La Journée Mondiale du diabète se déroulera le 14 novembre prochain. En France, près de 3 millions de personnes sont atteintes du diabète, selon les chiffres de la Fédération Française des Diabétiques (AFD). Et parmi elles, 700 000 l’ignorent.

Lire aussi :

Light : les édulcorants favoriseraient le diabète

– Sanofi et Google, ensemble contre le diabète

Justine Dupuy