Deux jours d’embouteillage en Russie

En Russie, des automobilistes sont restés bloqués dans un embouteillage pendant plus de deux jours. Un calvaire qu'avaient connu les Chinois il y a deux ans.

0
1669
En Russie, l'embouteillage a duré plus de deux jours ©DR

S’il avait été coincé entre Moscou et St-Pétersbourg ce week-end, le groupe AC/DC aurait sans doute entonné « Highway to hell » dans un contexte très approprié. La Russie a en effet été confrontée, entre vendredi et dimanche, à l’un des plus grands embouteillages jamais recensé.

Des milliers de voitures sont restées bloquées entre les deux villes à cause de fortes chutes de neige. Certains automobilistes ont même été coincés pendant plus de deux jours. Selon le journal The Guardian, «des ravitaillements ont été installés sur le trajet mais de nombreux chauffeurs se sont plaints de n’avoir jamais été approvisionnés. Ils sont aussi tombés en panne d’essence car ils devaient laisser le moteur de leur voiture en route pour garder le chauffage allumé à cause des températures inférieures à zéro.»

Un enfer qu’avaient déjà connu les Chinois en 2010. Pendant près de dix jours, des milliers de personnes s’étaient retrouvées coincées sur plus de 100 kilomètres. Un embouteillage qui avait pris fin « comme par magie » et qui soulève, encore aujourd’hui, de nombreuses interrogations.

Mathilde Bourge