Don du sang : une application pour mobiliser ses amis

L’Établissement Français du sang a sorti une nouvelle application Facebook. Baptisée « Je donne, nous donnons », elle permet de renforcer la mobilisation autour de la collecte de sang, en baisse chaque été.

0
1313
En France, 4 % seulement des personnes en âge de donner se rendraient dans un lieu de collecte de sang. ©ThinkStock

« En vacances aussi, je donne mon sang ». Le slogan de l’Établissement Français du sang (EFS) met l’accent sur une tendance : chaque été, les dons de sang diminuent. Afin de réveiller les consciences, l’organisme a lancé fin juillet l’application sociale Facebook « Je donne, nous donnons ». Présentation.

L’EFS transforme le don de sang en sortie entre amis

L’application permet de créer un événement « don du sang » avec ses amis et d’enchaîner avec une sortie, rapporte France 3. Elle aide les donneurs à trouver le centre de collecte le plus proche de leur lieu de domicile ou de vacances, ainsi que la date et l’horaire qui leur convient. Le plus : le créateur de l’événement peut proposer à ses amis invités une sortie après le don, en regardant quels sont les lieux culturels (cinéma, musée, etc.) ou les restaurants situés aux alentours du site de collecte.

Pour subvenir aux besoins des malades, 10 000 dons de sang sont nécessaire chaque jour. En France, 4 % seulement des personnes en âge de donner se rendraient dans un lieu de collecte de sang.

Pour lutter contre la baisse des dons de sang en été, l’EFS organise des collectes tout au long de la saison, sur ses sites fixes mais aussi dans plusieurs sites mobiles. La chute du nombre de dons de sang est problématique puisque la durée de conservation des produits sanguins se situe entre 5 et 42 jours.

> Lire aussi : Don du sang – où sont les jeunes ?

Rappel – Pour donner son sang, il faut avoir entre 18 et 70 ans, peser au moins 50 kilos, être reconnu apte au don, avoir un taux d’hémoglobine suffisant et être muni d’une pièce d’identité avec photo. L’EFS recommande aux donneurs de s’alimenter avant un don et de bien s’hydrater après.

> Lire aussi : Glow, l’appli pour tomber enceinte

Damien Rigat