D’où vient la tectonique des plaques ?

L'origine de la tectonique des plaques vient d'être en partie révélée. Deux chercheurs ont conçu le premier modèle numérique expliquant la naissance de ces mouvements spécifiques à la Terre.

0
2809
La tectonique des plaques pourrait entraîner la formation d'un continent unique dans 250 millions d'années. - crédit photo : Tee_Photolive ©ThinkStock

Une douzaine de plaques tectoniques se situent à la surface de la Terre. Jusqu’ici, les scientifiques avaient du mal à comprendre pourquoi la croûte terrestre était constituée ainsi. Une fragmentation d’autant plus énigmatique qu’elle semble être la seule à se présenter comme telle dans le Système solaire. Pour la toute première fois dans l’histoire de la géologie, deux chercheurs, un Américain et un Français, ont mis au point un modèle numérique expliquant l’origine de la tectonique des plaques. Les résultats de leurs travaux sont parus le 6 avril dans la revue Nature.

Tectonique des plaques : un seul continent dans 250 millions d’années ?

« Nous avons modélisé en deux dimensions les propriétés bien connues de la croûte terrestre originelle avant de la soumettre aux contraintes exercées par le manteau sur lequel elle repose », précise Yannick Ricard, directeur de recherche CNRS au laboratoire de géologie de Lyon et auteur de l’étude (Le Figaro). En clair, les roches profondes, les plus chaudes, remontent à certains endroits. À l’inverse, les roches plus froides descendent. Tous ces mouvements étirent ou compriment la croûte terrestre et la fragilisent, réduisant la taille des grains de roche. Il faut compter environ une dizaine de millions d’années pour qu’une fragilité se crée et un milliard d’années pour que ces fractures « cicatrisent ». « Les fragilités se sont accumulées pendant un milliard d’années le long de grandes lignes formant des plaques », explique le géologue. Les deux scientifiques poursuivent leurs travaux pour tenter de reproduire, d’ici 2016, leur modèle en trois dimensions.

La tectonique des plaques modifie au fil du temps le paysage de notre planète. Selon certaines estimations, la dérive actuelle des continents pourrait entraîner la formation d’un continent unique dans 250 millions d’années.

Sur le même thème :

Lire aussi : Pourquoi Mars a-t-elle perdu son atmosphère ?

Lire aussi : Et si la Lune n’était pas si vieille ?

Damien Rigat