Du sang pour les pandas

Alors que l'espèce comme bien d'autres est menacée, la Chine ouvre une banque du sang destinée aux pandas. On peut faire un don ?

0
1243

Chine… La Chine ouvrira cette année sa première banque du sang pour pandas. Les chercheurs pourront ainsi mieux étudier les différents groupes sanguins de ces plantigrades et augmenter leurs chances de survie en cas de transfusion sanguine. La banque, installée au sein du Centre de protection des pandas de la réserve naturelle de Wolong, collectera et examinera du sang des 81 pandas. Les pandas malades reçoivent actuellement des injections de glucose et de médicaments, mais les transfusions sanguines sont plus efficaces parce qu’elles permettent de renforcer leur système immunitaire et d’accélérer le processus de convalescence, selon M. Huang. La Chine possède 163 pandas en captivité, dont 21 ont été loués ou prêtés dans le cadre de programmes de recherche à des zoos aux Etats-Unis, au Japon, en Allemagne, en Autriche et en Thaïlande, selon l’agence officielle chinoise. Le nombre de pandas en liberté s’élevait récemment à 1 590, selon les résultats d’un recensement publiés en juin 2004, contre un peu plus de 1.100 dans les années 1980.

La rédaction