Ecouter de la musique en dormant serait bon pour la mémoire

Selon des chercheurs allemands, écouter des sons synchronisés avec les oscillations de notre cerveau en dormant serait bon pour la mémoire. Grâce à cette découverte, les chercheurs espèrent trouver un moyen de réguler notre attention une fois éveillés.

0
5639
Ecouter de la musique en dormant améliorerait la mémoire ©ThinkStock

Ecouter de la musique en dormant serait aussi bon pour la mémoire que de manger du poisson ou boire du thé vert. C’est ce que révèle une étude, parue dans la revue Neuron.

Plus exactement, les chercheurs ont démontré qu’écouter des sons synchronisés avec les ondes émises par le cerveau alors que nous sommes endormis nous aiderait à améliorer notre mémoire.

Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques, menés par le docteur Jan Born de l’université de Tubingen (Allemagne), ont fait apprendre à onze volontaires des associations de mots avant le coucher. Une fois plongés dans le sommeil, les « cobayes » ont entendu des sons en adéquation avec les oscillations de leur cerveau. Durant d’autres nuits ils ont, au contraire, entendu des sons non synchronisés avec leur activité cérébrale.

Des sons pour réguler notre attention

A chaque réveil, les onze volontaires devaient lister les combinaisons de mots dont ils se souvenaient. Résultat : les chercheurs ont constaté qu’après une nuit passée à entendre des sons synchronisés, les « cobayes » avaient meilleure mémoire et énuméraient plus d’associations de mots. A l’inverse, les stimulations non synchronisées ne semblent avoir eu aucun effet positif ou négatif sur la mémoire des volontaires.

Grâce à cette découverte, le docteur Born espère aller plus loin. Il souhaiterait montrer que les sons en adéquations avec l’activité cérébrale pourraient « améliorer le rythme de notre cerveau quand nous sommes éveillés, comme pour réguler notre attention, par exemple ».

Lire aussi : La musique relaxe plus que le Valium

Maxime Quéma