Elle divorce après avoir lu « Fifty shades of Grey »

Le best-seller "Fifty shades of Grey" serait à l'origine d'un divorce en Grande-Bretagne. Le mari de la lectrice ne voulait pas s'adonner aux jeux sexuels décrits dans le bouquin.

0
2902

Incroyable mais vrai, Fifty shades of Grey est à l’origine d’un divorce outre-Manche. Après avoir lu le best-seller, une Britannique de 41 ans se serait rendu compte que sa vie sexuelle était terriblement ennuyeuse. Elle aurait donc proposé à son mari de s’adonner à quelques jeux érotico-sado-maso, à l’instar des protagonistes du livre. Mais celui-ci aurait catégoriquement refusé.

« Cette femme voulait pimenter sa vie amoureuse. Elle pensait que sa vie sexuelle sombrait dans la routine : son mari oubliait toujours la Saint-Valentin et ne la complimentait jamais sur son apparence », comment l’avocate de l’ex-épouse, Amanda McAllister, qui précise que Cinquante nuances de Grey a été cité dans la demande de divorce.

« Elle a acheté des dessous sexy mais son époux n’a rien remarqué, alors elle lui a dit qu’il avait une attitude ennuyeuse par rapport au sexe et qu’elle en avait assez. » E.L. James, auteur du livre, serait donc à l’origine d’un divorce ? Il semblerait que oui. Et selon l’avocate, sa cliente ne sera sûrement pas la dernière. «Il y a eu un véritable changement en ce qui concerne les comportements sexuels. Avant, c’était les hommes qui se plaignaient de ne pas avoir assez de relations sexuelles. Mais à présent, ce sont les femmes qui trouvent leur mari ennuyeux après avoir lu ‘Fifty Shades’».

Maxime Quéma