Enchères : une ville américaine vendue pour 900 000 dollars

La plus petite ville américaine a été rachetée hier pour 900 000 dollars. L’acquéreur souhaite garder l’anonymat.

0
1752
Enchères : une ville américaine vendue pour 900 000 dollars

Au total, ce sont vingt-cinq personnes, principalement venues des Etats-Unis, qui ont surenchérit pour acquérir la ville de Buford, dans le Wyoming, dont la mise à prix initiale était de 100 000 dollars. C’est finalement un Viêtnamien, originaire de Ho Chi Minh ville, qui a offert le plus, à savoir 900 000 dollars.

L’acquéreur bénéficiera d’un terrain de quatre hectares et d’une tour de retransmission pour téléphone cellulaire.

« Buford. Population : 1 »

Buford compte en tout et pour tout une maison de trois chambres, une école, une pompe à essence et plusieurs bâtiments. Encore plus surprenant, la ville ne compte qu’un seul résidant, Don Sammons, un homme âgé de 61 ans. On peut d’ailleurs lire sur le panneau à l’entrée de la ville : « Buford. Population 1 ».

Sa famille et lui s’étaient installés dans la ville en 1980. A l’époque, le train desservait la ville, qui comptait alors 2 000 habitants. Le jour où le train a cessé de s’arrêter en gare de Buford, les gens ont peu à peu déserté la ville et M. Sammons, après le décès de sa femme et le départ de son fils à l’âge adulte, est devenu l’unique habitant de la ville.

Propriétaire des bâtiments qui s’y trouve, il a désormais trente jours pour quitter les lieux et construire le reste de sa vie ailleurs, sans doute « quelque part où il y a des plages de sable, peut-être un palmier ». Le sexagénaire, qui se dit « triste et content » à la fois de quitter la ville où il était depuis plus de trente ans, envisage d’écrire un livre sur sa vie à Buford.

Mathilde Bourge