Épargne : les Français n’ont jamais mis autant d’argent de côté !

Le taux d’épargne des ménages en 2011 a atteint un niveau inédit depuis 1982, révèle l’Insee. Le point sur les placements privilégiés des Français et la tendance à venir.

0
2560
Epargne : les Français n’ont jamais mis autant d’argent de côté ! ©ThinkStock

A en croire les derniers chiffres de l’Insee, les Français ont été plutôt fourmis que cigales en 2011. A tel point que le taux d’épargne des ménages n’a jamais été aussi haut depuis trente ans ! L’enquête révèle que nous avons mis de côté 16,8 % de notre revenu brut disponible en moyenne sur l’année, soit 0,8 % de plus qu’en 2010. En détail, le taux d’épargne a connu un pic d’avril à juin, s’établissant à 17,3 %, avant de fléchir progressivement, jusqu’à la fin de l’année.

Ce taux d’épargne record s’explique en partie par le fait que de plus en plus de Français investissent dans la pierre et que le prix de celle-ci augmente ! Car, oui, il faut savoir que l’épargne, comme la calcule l’Insee, ne comprend pas uniquement l’argent placé en banque (Livret A, assurance-vie…), mais aussi l’investissement dans du capital « fixe », comme l’immobilier.

Quid des placements bancaires ? Bien que son taux de rémunération stagne, le Livret A reste le produit chouchou des Français. Les dépôts sur celui-ci ont progressé de 10,9 % en un an. A l’inverse, les assurances-vie n’ont plus la cote auprès des épargnants : elles ont reculé de 14 % sur la même période.

Les Français épargneront-ils autant en 2012 ? A priori oui, « au moins » les six premiers mois. « C’est un comportement de précaution qui dure depuis le début de la crise, en 2008. C’est dû à la hausse du chômage et à l’incertitude économique actuelle », a expliqué Jean-François Ouvrard, économiste à l’Insee, au micro d’Europe 1. Les chiffres du chômage publiés mardi 27 mars (+ 0,2 %) confirment la tendance. Les bas de laine n’ont donc pas fini de se remplir… 

Thomas Levy