Etats-Unis : des fioles de variole trouvées dans un carton

Des membres du Maryland ont trouvé par hasard des souches de variole dans une salle inutilisée depuis plus de soixante ans. Le FBI enquête.

0
825
Des membres du Maryland ont trouvé par hasard des souches de variole dans une salle inutilisée depuis plus de soixante ans. ©ShutterStock

Les employés du Maryland (Etats-Unis) ont fait une drôle de découverte. Le 1er juillet, les salariés du laboratoire public sont tombés sur des souches de variole, alors qu’ils nettoyaient une salle inutilisée depuis des années. Renfermées dans des tubes, elles se trouvaient dans un carton stocké dans cette pièce depuis les années 1950.

Immédiatement alertée de cette trouvaille, l’Institut de veille sanitaire américain n’a rendu l’information publique qu’une semaine plus tard. D’après Tom Skinner, porte-parole de l’agence, des chercheurs analyseront les souches afin de mesurer leur dangerosité avant de les détruire.

Comment les fioles de variole sont-elles arrivées là ?

Officiellement éradiqué de la surface de la planète en 1977, le virus de la variole est toujours conservé dans deux laboratoires – à Atlanta et Novosibirsk – à des fins scientifiques. La découverte, qui inquiète fortement les autorités, fait déjà l’objet d’une enquête du FBI et de l’Organisation mondiale de la santé.

« Si les souches étaient tombées dans de mauvaises mains, cela aurait pu être un désastre”, commente Michael Osterholm, un médecin spécialiste des maladies infectieuses, interrogé par Reuters. Cependant, Washington a tenu à rassurer ses concitoyens en affirmant que les autorités sanitaires détenaient un stock suffisant pour vacciner chaque Américain contre la variole.

Lire aussi :

H1N1 : un chercheur crée un virus invincible

Mathilde Bourge