Êtes-vous allergique au cannabis ?

Des chercheurs de l'Université d'Anvers (Belgique) viennent de publier une étude très sérieuse sur un mal méconnu : l'allergie au cannabis.

0
8277
Les effets secondaires provoqués par l'exposition au cannabis serait liés à une protéine : le Can s 3. ©ThinkStock

Pollens, graminées… Avec le début du printemps, les allergies reviennent. Si la plupart sont bien connues de la population, il en existe une dont on parle peu : l’allergie au cannabis. Quatre chercheurs de la faculté de médecine et de sciences de l’Université d’Anvers (Belgique) ont consacré une étude sur le sujet, récemment publiée dans la Revue française d’allergologie.

Le cannabis sativa (nom botanique de la plante) peut provoquer des conjonctivites, des rhinites, de l’urticaire et de l’asthme sur le long terme lorsqu’il est fumé, inhalé ou mâché.

Cannabis : même les non-fumeurs peuvent contracter une allergie

Les fumeurs de joints ne seraient pas les seules personnes exposées. Entre juillet et septembre, les personnes vivant dans le Sud et l’Est de la France devraient être exposées à son pollen et pourraient être touchés par cette allergie particulière. Les chercheurs ont constaté qu’une sensibilisation au cannabis pouvait entraîner une réactivité croisée, notamment alimentaire ou d’origine végétale. Il nomme cela le « syndrome cannabis-fruits légumes ». Les effets secondaires provoqués par une exposition au cannabis serait liés à une protéine : le Can s 3. Cependant, les allergènes précis en cause n’ont pas encore été identifiés. Des tests cutanés permettent de diagnostiquer l’allergie.

D’autres informations sur le phénomène pourraient être diffusées à l’occasion du Congrès francophone d’allergologie, qui se tiendra du 16 au 19 avril à Paris.

Sur le même thème :

Lire aussi : Roubaix – L’odeur du cannabis gêne la police

Lire aussi : Cannabis – Les vols d’hortensias en hausse

Damien Rigat