Felix Baumgartner : plus rapide qu’annoncé

L'Autrichien aurait été plus rapide qu'annoncé. Felix Baumgartner a officiellement atteint 1,25 fois la vitesse du son.

0
1873

Felix Baumgartner a battu son propre record. En s’élançant, le 14 octobre dernier, de 39 000 mètres d’altitude au-dessus du désert du Nouveau-Mexique, l’Autrichien devenait le premier homme à franchir le mur du son en chute libre, à la vitesse de 1 357,6 km/h… Et non 1 341,9 km/h comme annoncé.

Comme l’explique la BBC, les analyses finales du saut de l’Autrichien révèlent que le parachutiste a donc officiellement atteint 1,25 fois la vitesse du son. Un record historique qui avait été suivi, en fin d’année dernière, par sept millions d’internautes sur Youtube. Un exploit qui avait valu à Felix Baumgartner le statut de « l’homme le plus courageux du monde », selon Ban Ki-Moon, secrétaire général de l’ONU.

Le record de hauteur revu à la baisse

Si la vitesse de chute de l’Autrichien a été revue à la hausse, l’altitude de son ballon a été revue à la baisse. La capsule se trouvait en effet à 38 969 mètres d’altitude et non 39 045 mètres, comme précédemment avancé. Cependant, ces quelques mètres de différence n’enlèvent rien à l’exploit accompli par le parachutiste.

Véritable coup de publicité pour le sponsor Redbull, l’expérience avait également une portée scientifique et médicale. Toutes les données recueillies au cours de ce saut vont maintenant être soumises à la Fédération aéronautique internationale, qui doit valider ces records.

Pour revivre le saut de Felix Baumgartner, c’est par ici.

Mathilde Bourge