Fin du monde : 15 % des Terriens y croient

Selon Ipsos, un Terrien sur sept pense connaître la fin du monde de son vivant. Des statistiques qui varient selon les pays.

0
2754

Une étude effectuée par Ipsos à la demande de Reuters, révèle que 15 % des habitants de la planète Terre pensent qu’ils vont vivre la fin du monde ! « Qu’elle soit l’œuvre de la main divine, d’une catastrophe naturelle ou d’un évènement politique, quelle qu’en soit la raison, une personne sur sept pense que la fin du monde arrive », explique Keren Gottfried, d’Ipsos Global Public Affair.

Un résultat assez élevé, qui s’explique notamment par la sur-médiatisation de la prophétie maya, qui annonce la fin du monde pour le 21 décembre 2012. D’ailleurs, 10 % des 16 262 personnes sondées croient en ce présage, qui est pour eux source d’angoisse et de peur. Rappelons que le calendrier maya compte 5 125 ans, et que nous arriverions donc cette année au terme de cette longue période.

Des différences selon les pays et les classes sociales

L’étude, réalisée dans 21 pays différents, montre toutefois des disparités selon les nations. Si seulement 6 % des Français, ou 7 % des Belges et Britanniques craignent pour leur survie, ce chiffre s’élève à 22 % en Turquie et aux Etats-Unis. Les résultats sont presque les mêmes en Afrique du Sud et en Argentine.

Des différences sont également ressorties selon les critères sociaux. Les personnes à faible éducation, les foyers à bas revenus, ainsi que les moins de 35 ans ont plus tendance à croire à l’imminence de l’apocalypse que les autres.

A lire aussi: 10 trucs pour survivre à la fin du monde

Mathilde Bourge