Foot: quand les collectivités locales s’offrent des billets pour les matchs

En plus des subventions, les collectivités locales peuvent acheter aux clubs de foot, dans une limite de 1,6 million d’euros par an, des «prestations de service». Dans les faits, c’est l’achat de billets de stade.

0
3022
Foot: quand les collectivités locales s'offrent des billets pour les matchs ©ThinkStock

L’argent du foot, voilà un bon sujet… Des, les billets offerts aux élus ou encore les stades que s’offrent les villes, sachez que … c’est nous qui payons!

Conseil général des Bouches-du-Rhône: 500000€n pour les matchs de l’OM

Dans un rapport rendu en octobre 2008, la chambre des comptes de la région Paca s’est intéressée au commerce qui lie l’ Olympique de Marseille au conseil général des Bouches-du-Rhône. Sur la période 2000-2006, le conseil a acheté des billets pour une somme de 3, 6 millions d’euros.
Question: est-il normal qu’une collectivité utilise les deniers publics pour acheter des places de foot ?
Pour justifier l’opération, le conseil général avait précisé que les places achetées seraient attribuées «notamment aux associations sportives ou d’éducation populaire et prioritairement à celles réalisant des opérations d’insertion sociale par le sport». Or, en 2006, sur les 17157 places achetées cette année-là, pour un montant de 537350€, seules 852 ont été attribuées à des associations, soit moins de 5%!
Epinglé, le président du conseil général a promis que cela n’arriverait plus.

Mairie de Marseilles: 7220 billets par saison

A Marseille, on pratique le même sport. Alors que la mairie achète 7220 billets par saison à l’OM, « il n’apparaît pas que les associations, généralement en charge des jeunes, soient les principales bénéficiaires des attributions de place. […] En revanche, la majorité des places acquises sont attribuées aux élus, ou aux services municipaux (cabinet du maire, secrétariat et autres directions) ».

La rédaction