François Hollande cite Shakespeare… par erreur !

« Ils ont échoué parce qu’ils n’ont pas commencé par le rêve » disait François Hollande dimanche dernier lors de son discours au Bourget. Mais cette citation qu’il pensait être de Shakespeare n’est en réalité pas issue de l’œuvre du célèbre auteur anglais. Et ce n’était pas la première fois qu’un cadre du PS faisait l’erreur…

0
2301
François Hollande cite Shakespeare… par erreur ! ©Visual PA

Lors de son discours au Bourget dimanche après-midi, François Hollande, le candidat socialiste à l’élection présidentielle, s’est permis modestement de citer William Shakespeare : « Ils ont échoué parce qu’ils n’ont pas commencé par le rêve ». Une magnifique phrase comme les hommes politiques en raffolent pour illustrer leurs interventions. Il faut avouer que les citations sont bien pratiques pour ajouter une dimension intellectuelle supérieure aux discours, et quand elles sont bien placées elles peuvent même ajouter de la crédibilité à l’orateur. Sauf que celle de François Hollande n’est en réalité pas de Shakespeare !

La phrase originale en Anglais ne serait en effet présente dans aucun texte de l’auteur d’après Jean-Michel Déprats, grand spécialiste de son œuvre, interrogé sur le sujet par Libération. Elle ne serait pas non plus à mettre au crédit d’un autre Shakespeare, Nicholas de son prénom, journaliste et romancier britannique né en 1957. La citation n’a donc aucune paternité connue et semble tout droit sortie du web. La toile répertorie près de 28 000 occurrences de cette phrase mais son origine est rarement indiquée, et quand c’est le cas (en général dans Hamlet ou Le Songe d’une nuit d’été), les vérifications sont là pour constater l’erreur.

Une citation très appréciée au Parti socialiste

Le plus incroyable dans l’histoire c’est que cette citation a déjà été prononcée en 2010 par un autre cadre du Parti socialiste, Arnaud Montebourg. On peut se demander si ce dernier n’a pas conseillé François Hollande sur le choix de la citation… Si on creuse encore, on la retrouve également dans la motion F du rapport sur le congrès de Reims de 2008 comme l’indique nos confrères de France 24.

Au final, l’erreur de François Hollande est plutôt anecdotique et n’enlève rien à la qualité de son intervention. Elle a tout de même le mérite de nous montrer que le web n’est pas toujours une source fiable, surtout en matière de citations. Si vous devez écrire un discours prochainement, nous vous conseillons donc d’être prudent et de préférer un vrai dictionnaire des citations à internet si vous souhaitez reprendre les propos d’un auteur.

Adrien Guiset