Gaz de schiste : de quoi parle-t-on vraiment ?

Alors que les tarifs du gaz augmentent encore de 5 % au 1er avril 2011, la France se découvre assise sur d’importantes réserves de gaz de schiste.

0
2266

Quelle différence entre le gaz habituel et le gaz de schiste?

Ce gaz naturel est assez semblable à celui que l’on connaît, sauf qu’au lieu de se trouver dans des poches souterraines, il est emprisonné dans des argiles profondes et imperméables.

Quel danger?

Reste que l’extraction de ce gaz s’avère très risquée pour l’environnement (tremblement de terre, pollution). Car pour le récupérer, il faut envoyer sous terre des milliers de litres d’eau, de sable et d’adjuvants chimiques sous très haute pression de façon à ouvrir la roche.

De farouches opposants

En mars 2010, trois arrêtés ministériels autorisant la recherche de gaz de schiste en France ont été signés, mais les opposants s’organisent et demandent l’arrêt des recherches.

Rédaction